Alioune Faye PDG FAYE BUILDER BTP ‘’ le récit du parcours d’un jeune pétri d’ambition : Il convoite la mairie de la commune de bambilor ‘’

IMG_20181216_173006

Alioune Faye PDG FAYE BUILDER BTP ‘’ le récit du parcours d’un jeune pétri d’ambition : Il convoite la mairie de la commune de bambilor ‘’

Africa3W: Bonjour Monsieur Faye c’est avec un grand plaisir que nous vous recevons dans notre emission Tech ET JobMaker sur notre plateforme digitale Africa3W. Nous nous serions ravi que vous vous présentiez à nos chers lecteurs et lectrice.
Alioune FAYE : Bonjour, je salut toute l’équipe de Africa3W et tous ce qui vous suivent en ligne. Je m’appelle Alioune FAYE président directeur général de FAYE BUILDER BTP une entreprise de génie civil, de bâtiment et de travaux publics basées à Keur Niaye Lo.
Africa3W: Pouvez-vous nous présentez l’entreprise FAYE BUILDER BTP dans le fond ?
Alioune FAYE : L’entreprise FAYE BUILDER BTP mène toutes les activités qui concernent, les travaux publics, depuis l’aménagement des sites inhabités jusqu’à la construction des villas en passant par le lotissement, le terrassement, le bornage, la vente, l’attribution des parcelles, les travaux public d’ingénierie architecturale c’est-à-dire la conception et la réalisation des villas. En somme l’entreprise FAYE BTP commence par le cité inhabité jusqu’à la remises des clés.IMG_20181216_223225
Africa3W: Qu’est-ce qui vous a poussé à créer une entreprise alors que vous avez la possibilité de travailler dans le public ?
Alioune FAYE : Le parcours détermine la personnalité de chaque individu. Depuis 2000 je fréquentais les associations sportives et culturelles en tant que membre bien sûr. Du coup, je connaissais les réalités du milieu, je savais aussi les besoins et les préoccupations de la population. Et quand j’ai fini ma formation en technicien supérieur en génie civil en 2010, j’ai automatiquement su que les gens de ma localité avaient besoin de mes services. J’ai fait des stages dans quelques entreprises de la place et quand j’ai acquerit une certaine expérience je me suis dit que si j’utilisais mon carnet d’adresse, je pouvais créer mon propre entreprise. Au début ce n’était pas sérieux puisque je faisais par simple passion. Et ce n’est qu’en 2014 que j’ai décidé de formaliser et de régulariser l’entreprise. Depuis lors, grâce à Dieu on n’a pas cessé de gagner des marchés de tous les côtés. Dieu Merci.
Africa3W: Quelle garantit proposez-vous à vos clients pour la réalisation de vos projets ?
Alioune FAYE : L’entreprise Faye Building BTP n’a qu’une seule garantit : satisfaire le client. Ce que je veux dire par là c’est qu’en général ce sont les clients qui sont satisfaits de nos services qui nous mettent en contact avec d’autres clients. L’entreprise FAYE BTP met toujours en avant le savoir-faire et valorise un sens ignoré, perdu : la famille. L’entreprise FAYE BTP va au-delà du cadre client – particulier mais tisse une relation familiale avec ses clients, car pour nous la famille est la valeur la plus sûre et la plus solide.
Africa3W: Il parait que vous avez reçu le prix des ‘’30 jeunes les plus dynamiques du département de Rufisque’’. Comment vous avez vécu cela ?
Alioune FAYE : C’est une initiative de jeunes animateurs et journalistes du département de Rufisque. M’annoncer que. Quand ils sont venus me l’annoncer au début je croyais qu’ils étaient là pour un sponsoring. Apres le porteur du projet m’a dit que j’étais choisi parmi les 30 jeunes les plus dynamiques du département de Rufisque. J’étais donc très ému et je rends grâce à Dieu. Pour moi c’est une bonne chose car cela prouve qu’il y a des gens qui font attention à notre travail. Mais l’objectif de l’entreprise dépasse largement cela ce n’est qu’une étape. Comme on dit rien ne sert de courir il faut partir à point. Il n’y a pas longtemps la jeunesse de Keur Ndiaye Lo m’a rendu hommage pour ma position et mon engagement envers elle et 1 mois après je reçois cette distinction. C’est un grand honneur, je dirai même une bénédiction. Je dédie cette distinction à tous les jeunes entrepreneurs du département et je leur dis qu’avec la confiance en soi rien n’est impossible.
Africa3W: Quels conseils donneriez-vous aux jeunes entrepreneurs ?
Alioune FAYE : Pour moi l’entreprenariat est un métier noble. Je pense qu’en chacun de nous sommeil un génie. La question qui se pose c’est comment faire pour réveiller ce génie. Entreprendre pour moi c’est en quelque sorte réveiller ce génie. Chaque personne porte en lui quelque chose de spécial et il faut consacrer tout son temps et son énergie pour découvrir cela. Les jeunes doivent avoir un esprit entreprenant. Pour saisir l’opportunité quand elle se présente et prendre leur destin en main. Je pense que l’émergence qu’on ne cesse de parler doit être locale d’abord c’est-à-dire soutenir et accompagner les porteurs de projet dans chaque famille. L’entreprenariat est le socle de l’émergence et un modèle de participation des masses au développement local.
Africa3W:Quand je suis arrivé à Keur Ndiaye Lo, j’ai fait exprès de demander votre maison à la première personne que j’ai rencontré. Et, elle m’a amené jusqu’ici. Ce qui confirme que vous êtes populaire. On a constaté aussi que vous êtes social. Qu’est ce qui explique cela ?
Alioune FAYE : Comme je te l’ai dit au début de l’émission, je suis un produit des associations sportives, culturelles et économiques. Donc je suis bien placé pour comprendre le besoin de ces jeunes comme certains de nos ainés nous ont compris et soutenu à l’époque. Et comme j’ai l’habitude de le dire aux jeunes qui viennent solliciter mon aide, il est plus facile de rendre service que de demander service. Le fait de déballer tout son projet tout son projet à quelqu’un n’est pas évident. Pour moi c’est un devoir d’abord et ensuite c’est une dette qui me lie avec ces jeunes pétris d’ambition. C’est pour cette raison qu’on le fait d’une manière désintéressée pour que nos jeunes frères puissent réussir là où nous avons échoué. Je mène toutes ces activités de solidarité pour tendre la main aux plus démunis. C’est cela ma philosophie.
Africa3W: Parlons politique. Nous avons su que vous avez fait une déclaration de candidature à la prochaine élection locale. Qu’est-ce qui vous y a motivé ?
Alioune FAYE : Vous savez ici à Keur Ndiaye Lo les jeunes me considèrent comme un modèle, une référence. D’ailleurs ils me surnomment capitaine de la jeunesse. Ce sont eux qui m’ont choisi comme candidat car ils sont conscients qu’il faut impérativement que les jeunes soient représentés aux instances de décision. La mairie de Keur Ndiaye Lo a 5 conseils communaux et aucun jeune ne figure parmi ces 5. Donc ce qui veut dire que les jeunes sont marginalisés et laissé à leur propre sort. En plus, ils sont majoritaires et ce sont eux qui élisent. C’est la raison principale de notre engagement politique. Notre objectif est qu’il ait des gens qui puisent être capable de porter la revendication des jeunes dans ces instances de décision. Comme on dit tout ce qui se fait sans toi n’est pas fait pour toi. Et je profite de cette occasion pour dire aux jeunes qu’il est temps de passer à l’action, de dépasser les discours abstrait et d’unir nos forces et de travailler ensemble pour changer les choses, pour que quand il y aura un vote budgétaire que les jeunes soient pris en compte et que l’intérêt général soit privilégié. Je veux que les jeunes sachent surtout que la relève ne se décrète guère, elle s’assume.

IMG-20181202-WA0045

 

Africa3W: Ces temps-ci presque tous les partis politiques investissent leurs candidats. Pouvons-nous savoir quel candidat vous comptez soutenir aux élections présidentielles ?
Alioune FAYE : Je suis rentré dans la politique il y’a de cela 1 ans. Et comme je viens de le dire tout à l’heure, je suis formé par les associations sportives, culturelles et économiques et aussi par les mouvements des élèves et étudiants. Du coup, les leaders politiques des 4 communes venaient me solliciter un soutien et j’ai toujours décliné leur proposition. Je me suis toujours dit que je ferai la politique si seulement si j’ai une autonomie financière pour pouvoir être en harmonie avec mes principes et mes convictions C’est ce qui a fait ma rentrée tardive en politique
Par la suite, c’est Monsieur Omar Gueye le ministre de la pêche et coordinateur de l’APR qui a réussi à me convaincre de le soutenir pour la réélection du PRESIDENT MACKY SALL.
Africa3W: Quels messages lancez-vous à la jeunesse de Keur Ndiaye Lo ?
Alioune FAYE : La jeunesse de Keur Ndiaye Lo m’a accordé une très grande confiance et m’a confié une mission. Je sais que c’est une lourde responsabilité et je l’assume. Nous discutons sur les réseaux sociaux sur les sujets qui nous tiennent à cœur dans le respect et le partage de trouver des solutions et travailler ensemble pour le développement de Keur Ndiaye Lo. Parfois leurs messages me fond pleurer d’émotion. Ils ont une grande considération pour moi et ils m’estiment tellement que quand j’y pense, je me dis toujours que je n’ai plus droit à l’erreur. Certains, avant d’entreprendre quoi que ce soit me demande d’abord mon humble avis sans tenir en compte mon âge. Ma jeunesse est ma fierté et c’est la force et l’espoir de Keur Ndiaye Lo.
Africa3W: Ibrahima Samb dit Mara a organisé un meeting pour soutenir le professeur ministre de la justice, garde des sceaux Ismaïla Madior FALL et vous etiez parmi les invités d’honneur. Quel relation entretenez-vous ?
Alioune FAYE : Mara est un ami et un frère. On s’est connu il n’y a pas très longtemps grâce à un cousin chez qui nous fréquentions ensemble. En ce moment je n’avais pas emprunté le chemin de la politique, lui non plus. On a discuté pendant longtemps de politique et quand je lui ai dit que j’habitais à Keur Ndiaye Lo, il m’a dit que nous devrions faire la politique et travailler ensemble un jour parce que je maitrisais la politique. C’est ainsi qu’on s’est connu. Et franchement c’est un homme véridique, qui tient toujours sa promesse, quelqu’un qui a une très grande vision et qui mérite d’être soutenu car sa relation avec le ministre Ismaila Madior Fall et très sincère et c’est pour l’intérêt de tout le département de Rufisque.
Africa3W: Nous sommes au terme de l’émission, merci pour votre disponibilité. Votre dernier mot et vos remerciements s’il vous plait.
Alioune FAYE : Je rends grâce à Dieu et je remercie toute la population du département de Rufisque particulièrement la population de Keur Ndiaye Lo dans toute sa composante, je remercie aussi de Keur Ndiaye Lo dans toute sa composante, je remercie aussi Africa3W pour cette invitation et spécial remerciement à mes parents car si tout cela est possible c’est grâce à eux. Je tiens aussi à remercier mon équipe et surtout les maçons qui n’hésitent pas à me mettre en contact avec des clients qui ont besoins nos services. Je souhaite aussi bonne année à tout le monde, que l’année 2019 soit une année de santé de prospérité et de réussite dans tous nos projets.
Bonne année et

Dewenety

Réalisé par Africa3W

 

 

2 Comments

  1. L Ambassadeur depuis Paris from k nd Lo
    December 25, 2018 2:36

    Nice nous sommes fier de vous.
    Une fierte des Anciens eleves de k nd Lo

Write comment

Follow us on

X
Read previous post:
Gaïdel Business
[ +5 PHOTOS ] Cheikh Tidiane Lo PDG de Gaïdel Business ” Un self Made Man “

Africa3W a le plaisir de recevoir Cheikh Tidiane Lo PDG du groupe Gaïdel Business pour une meilleure connaissance de son...

Close